Skip to content

Programme du 10 mai 2012 à La Rochelle

8 mai 2012

jeudi 10 mai

Toussaint Louverture, Lith. de Delpech., 1832

 à 10h00

Cérémonie organisée Allée Aimé Césaire   (parc d’Orbigny)
suivie de la dénomination officielle de la Promenade Toussaint-Louverture
(sur le front de mer, entre la plage de la Concurrence et le casino)

de 14h30 à 16h30 au Musée du Nouveau Monde

« Métissons-nous ! » Spectacle sur le thème de la culture afro-caribéenne

interprété par les enfants des écoles et centres de loisirs rochelais

à 17h30 à la Fllash :

Présentation du livre «La Rochelle, l’Aunis et la Saintonge face à l’esclavage :

Chairs noires et pierres blanches» et de la plaquette «Mémoire rochelaise du commerce triangulaire»

18h15 à la Bibliothèque Universitaire :

Vernissage de l’exposition « Chairs noires et pierres blanches, La Rochelle et Rochefort, ports négriers »

18h30 au Café Populaire 4 rue d’Ottawa à La Pallice :

Concert Memoria par Samuel Numan Trio, Lee Roy King et projection d’extraits de films « Amnésia/Mémoria »

Une initiative citoyenne pour le respect de la dignité de la vie (entrée gratuite)

samedi 12 mai à 11h00 visite de la ville :

« La Rochelle – Saint-Domingue au XVIIIèmesiècle » réservation Office de Tourisme

mardi 22 mai à 18h00 aux Archives Départementales :

Conférence «Les résistances des esclaves aux Antilles Françaises»

par Arlette Gautier, professeur de sociologie à l’Université de Brest

Traites négrières, esclavages et abolitions. Une synthèse cartographique et graphique

15 juin 2010

Conférence jeudi 1er juillet 2010 à 18 h 15
Archives départementales de Charente Maritime

Par Marcel DORIGNY, Maître de conférences à l’Université de Paris VIII, directeur de la revue Dix-huitième Siècle et président de l’Association pour l’Etude de la Colonisation européenne (1750-1850)

c. AD Charente Maritime

Fondée sur les résultats les plus récents de la recherche historique, cette conférence présente, sous une forme novatrice et synthétique, les différents aspects de l’esclavage, de la traite et de leurs abolitions ; autant de phénomènes complexes que les cartes et les graphiques permettent de comprendre dans leur globalité.

Spécialiste du sujet, Marcel Dorigny est l’auteur, en collaboration avec Bernard Gainot et Fabrice Le Goff, d’un Atlas des esclavages paru en 2006 aux éditions Autrement.

Conférence de Christophe Cadiou – Rochefort et la traite négrière

25 mai 2010

Service Historique de la Défense(Rochefort)

Le jeudi 17 juin 2010 à 18h

plan de Rochefort - 1745

c. Service historique de la Défense

Même si Rochefort n’est qu’une ville secondaire de la traite négrière française par comparaison avec ses puissantes voisines atlantiques de Nantes, de La Rochelle et de Bordeaux, son port fut tout de même le point de départ d’une vingtaine d’expéditions de ce type pour l’Afrique. La cité charentaise est ainsi le port de guerre royal qui a connu la plus grande activité dans ce domaine en France  (si l’on met à part le cas de Lorient, resté très longtemps le port de la Compagnie des Indes avant d’appartenir au roi de France).

Lire la suite…

La journée du 10 mai 2010 à La Rochelle

9 mai 2010

Voici le programme des manifestations organisées lundi 10 mai à La Rochelle:

— Inauguration de l’Exposition « Etre noir en France au XVIIIe siècle » au Musée du Nouveau Monde.

17h30 — Cérémonie officielle à l’occasion de la Journée nationale de commémoration de la traite négrière, de l’esclavage et de ses abolitions, Allée Aimé Césaire – Parc d’Orbigny – avec la participation des élèves de l’école élémentaire Bernard Palissy , de Magali Zsigmond et de l’association Mémoria.

18h15 — Conférence « Mémoire et patrimoine transatlantique : de La Rochelle à Haïti » par Jacques de CAUNA, aux Archives Départementales de la Charente-Maritime.
20h00 — HANNAH CRAFTS, mémoire d’une esclave noire par le Théâtre du Ballon rouge, en extérieur au Muséum d’histoire naturelle.
— Lecture du Code Noir à travers la ville par le Théâtre du Ballon rouge.

20h30 — Film documentaire de Didier ROTEN « Vers la seconde abolition de l’esclavage dans les colonies françaises 1802 – 1848 » à la FLASH, en présence de l’historien Bernard Gainot.

Et toutes les expositions et manifestations en cours…

Un commerce pour gens ordinaires? La Rochelle et la traite négrière au XVIIIe siècle

9 mai 2010

Exposition – Archives départementales de Charente Maritime
Du 10 mai au 10 septembre 2010

exposition archives départementales
Selon les estimations des historiens, quatre cent vingt-sept navires négriers sont partis de La Rochelle au XVIIIe siècle. Ils ont chargé environ cent trente mille captifs en Afrique, à destination des colonies de l’Amérique et principalement de Saint-Domingue. La brutalité des chiffres, la simplicité apparente des schémas représentant le circuit triangulaire de la traite, la figure emblématique des armateurs ne doivent dissimuler ni la complexité du processus ni la multiplicité des intervenants.
Lire la suite…

Mémoire et patrimoine transatlantiques: de La Rochelle à Haïti

9 mai 2010

Conférence lundi 10 mai 2010 à 18 h 15
Archives départementales de Charente Maritime

Par Jacques de Cauna, docteur d’Etat, Université de Pau et des Pays de l’Adour CNRS /EHESS Ciresc

Lieux de mémoire, Mémoire des lieux. Sur les traces de la traite négrière et de l’esclavage

3 mai 2010

Exposition de Philippe Monges
Du 10 Mai au 10 Juillet 2010
La Rochelle, Allée Aimée Césaire – Parc d’Orbigny – Parc du Casino

L’exposition photographique de Philippe Monges, « Lieux de mémoire, mémoires des lieux – sur les traces de la traite négrière et de l’esclavage » investit l’Allée Aimé Césaire du Parc d’Orbigny / Parc du Casino, du 10 mai, journée commémorative de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions en métropole, au 10 juillet 2010.

Lire la suite…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.